Jean Marc Ela évoque "l'ancêtre de l'avenir des Eglises d'Afrique"qu'est Baba Simon.

 

 

Extrait de

Jean-Marc ELA,

Repenser la Théologie africaine

Ed. Karthala, Paris 2003

p. 180

 

Bien avant la déclaration du pape dont nul n'ignore le retentissement profond dans les Eglises d'Afrique, dès 1959, Baba Simon a ouvert la voie en allant vivre avec les Kirdi au nord du Cameroun. A la veille de Vatican II, il s'agit d'une expérience pionnière d'un sage africain qui a rencontré l'Evangile de Jésus-Christ et l'a vécu en profondeur dans un souci constant d'abnégation totale, de dialogue quotidien avec les religions traditionnelles africaines, de relations étroites avec les fidèles de l'islam et dans un choix radical de solidarité active avec les pauvres et les opprimés. Pour nous Baba Simon est un véritable ancêtre de l'avenir des Eglises d'Afrique. Comment assumer son héritage au moment où se termine ce qu'Anselme Sanon appelle joliment "la Mission venue de là-bas" ?