VIVRE, CROIRE, AGIR

Extrait du manuscrit de Jean-Baptiste Baskouda

« Baba Simon apôtre que j’ai connu »

p. 96

 

« Dieu est source de Vie. Dieu est vie ;

Agir c’est vivre. J’agis donc je vis ;

Dieu vit donc il agit ;

Dieu agit en tout et tout vit en lui ;

Personne ne peut vivre sans vivre en Dieu ;

Donc nous vivons nécessairement de Dieu et en Dieu. »

 

Il est insensé de dire : Dieu n’existe pas, alors que ce disant j’agis donc je vis. Quand je vois je ne puis dire que je ne vois pas, que mes yeux ne voient pas... Cependant on peut de fait voir et ne pas vouloir voir. Un acte de volonté peut rendre cette vision odieuse, indésirable mais pas inexistante. Ainsi quand on nie l’existence de Dieu , on souhaiterait qu’il en soit ainsi. Mais Dieu existe quand même. Dieu vit de lui-même, par lui-même et en lui-même.

 

Moi, je vis non seulement parce que Dieu veut que je vive mais il permet que je vive. Il fait que tout être vivant vive - que tout existant existe. Dieu soutient les êtres, il les soutient vivants et existants dans la vie. Dieu est le support de notre vie.

 

Ainsi tout ce qui m’entoure respire Dieu. Tout l’univers est le foyer de vie. Pour se mettre en présence de Dieu, point n’est besoin de se le figurer ailleurs qu’en nous où il gît, dans notre action où il agit, dans notre prochain où il vit. Mort, notre corps sera enseveli dans la terre de Dieu où il se décomposera en Dieu et s’éveillera dans l’océan de la vie éternelle.

 

Et le péché ?

C’est toujours la vie ;

Mais une vie que notre volonté choisit de vivre sans Dieu, malgré Dieu. Ce besoin du vide reste encore le profond mystère de la Foi.

 

... Croire, c’est assurément prendre conscience de la vie... »