Extrait de l'interview télévisé effectué par M. Farin, s.j.

-------------------------------------------------------------------------------------------------

 

JESUS C'EST L'HOMME QUI GRANDIT

 

 

Pour moi, leur apprendre l'hygiène, leur apprendre tout, leur dire l'amitié que je leur porte, leur montrer que n'importe qui peut être ami avec n'importe qui, tout ça pour moi c'est le christianisme. Je leur apporte ce qu'ils connaissent déjà, mais un peu plus, à un degré un peu plus élevé.

Pour moi, Jésus Christ c'est tout, c'est l'ensemble. Jésus Christ c'est la vie. Jésus Christ pour moi ce n'est pas l'incarnation d'un Juif  pour moi c'est l'incarnation de l'humanité... Je voudrais que tous soient comme Jésus-Christ, que tous voient Dieu comme Jésus le voyait. Et que tous voient tous les hommes comme Jésus les voyait. Pour moi, l'incarnation, ce n'est pas Dieu qui s'est incarné dans un juif, pour moi c'est Dieu qui s'est incarné dans la nature humaine en prenant un homme qui était dans cette famille là...

Je vois que Dieu s'est incarné en lui et qu'il est bon qu'il sache Dieu comme Jésus le connaissait, qu'il aime Dieu comme son Père comme Jésus l'aimait.

Pour moi, Jésus‑Christ c'est un Kirdi mais qui n'a pas assez conscience de son état et je le révèle à lui-même. C'est çà Jésus-Christ.

Qu'ils boivent de l'eau sale, ce n'est pas Jésus-Christ çà ! Parce que quand Dieu a créé, l'eau était propre. Si nous buvons de l'eau sale, çà vient en ce temps là très mal ! Or nous avons l'intelligence pour que nous puissions purifier notre eau…

Pour moi, Jésus-Christ ce n'est pas un Juif, pour moi Jésus‑Christ c'est l'homme.