Réflexion sur les communautés de base enregistrée sur cassette audio, par Baba Simon en 1975, à Tokombéré. (La cassette originale se trouve chez le postulateur)

 

 LES COMMUNAUTES DE BASE

 

 

Je pense d'abord que une communauté de base est l'embryon d'une paroisse, l'embryon même d'un évêché. Autrement dit, une communauté de base c'est l'Eglise en naissance. Il me semble donc que, pour former cette Eglise en naissance, pour constituer cette Eglise en naissance, il faut des gens qui soient de l'Eglise. Bien plus, qui soient capables. Je pense donc que, si  il est très souhaitable et même indispensable, qu'on ait dans la tête cette préoccupation de communautés de base, en chercher une structuration matérielle nous obligera à donner des obligations aux gens inaptes et incapables ; parce que une communauté de base, comme je l'ai dit, c'est l'Eglise en miniature. Et l'Eglise en miniature, c'est l'Eglise. L'avortement est un péché qui se rapporte au cinquième commandement parce que c'est une personne humaine. On ne peut pas faire par exemple une communauté de base même s'ils sont des catéchumènes, même s'ils veulent être baptisés. St Paul n'a jamais fait une communauté avec des gens qui veulent être baptisés. Au contraire, voulant faire des communautés de base le plus tôt possible, il baptisa les gens le plus tôt possible aussi. Il faut donc, non pas écarter la question du catéchuménat, mais voir des éléments de base avec lesquels nous ferons des communautés de base. C'est à cela que se rapportait selon moi la question du catéchuménat. Quant à l'organisation des communautés de base, il n'est pas nécessaire que chaque communauté de base ait son chef ou ce que vous voudrez. Un seul peut être chef de plusieurs communautés de base. On a vu que St Paul avait laissé ses disciples. Lui, il baptisait beaucoup pour faire beaucoup de communautés de base. On peut baptiser cent personnes. Ces personnes ne peuvent pas ne pas avoir de communautés, elles sont de mêmes tribus, elles sont de mêmes familles, elles sont de mêmes villages. Retournés chez eux, à partir de l'Eglise ils se regroupent. Ce qu'il faut c'est qu'il y ait quelqu'un de l'Eglise qui les regroupe en communautés. Mais eux-mêmes ne peuvent pas le faire. A moins d'une grâce spéciale de Dieu. C'est pourquoi il faut que nous cherchions, que chacun cherche à voir, à trouver qui peut constituer les communautés de base et qu'on sache d'abord que les chefs des communautés de base ne sont pas les communautés de base de là-bas, c'est nous les chefs de communautés de base jusqu'à ce que nous ayons mis un autre à notre place. St Paul disait bien à Timothée : "c'est pourquoi je t'ai laissé là-bas." Pour montrer que lui il est parti, mais qu'il n'est parti que parce qu'il sait qu'il a laissé quelqu'un.